Al-Qaïda/AQMI : des vidéos qui dérangent

Devons-nous, médias et journalistes, diffuser les vidéos des groupes terroristes Al-Qaïda et AQMI ?
Avec mes camarades en école de journalisme Eline Ulysse, Maxime François et Anton Kunin, nous avons tenté de répondre à cette question en vous présentant une enquête multimédia.

Les vidéos sont-elles les armes les plus dangereuses d’Al-Qaïda et AQMI ? C’est une question qui en entraîne une autre. Est-il pertinent pour les médias de les diffuser ? Leur impact peut avoir des conséquences désastreuses car elles sont un moyen de propagande et d’endoctrinement efficace. Le rôle du journaliste est posé au milieu d’une grande controverse car après tout, ne risquent-ils pas de se retrouver à leurs dépens les communicants d’Al-Qaïda au lieu d’informer?  Au Maroc, un journaliste a été accusé en 2013 d’apologie du terrorisme pour avoir publié un lien vers une vidéo d’AQMI. Le débat est lancé. Où est la limite entre la sécurité nationale et la liberté de la presse ? Que faut-il faire de ces vidéos et des nouveaux outils des cyberjihadistes? Nous avons rencontré des spécialistes, des journalistes ainsi que les protagonistes de ces affaires. Nous vous proposons une enquête enrichie de vidéos, de sons et d’infographies pour répondre à ces questions.

Découvrez notre travail sur notre site:  https://videosquiderangent.creatavist.com/enquete

Advertisements
This entry was posted in Reportages. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s